Bien choisir son câble pour enceinte

Souvent négligé lors de l’acquisition d’un équipement Hifi ou homecinema (amplis, platine vinyle, enceintes ou systèmes multicanaux), le câble d’enceintes est pourtant un élément important dont la qualité impacte les performances du rendu acoustique. Vous venez d’investir dans une nouvelle paire d’enceintes Haute-fidélité, dont les qualités acoustiques vous ont conquis lors de leur écoute en auditorium ? Il est maintenant essentiel de choisir un câble HP adapté à votre installation, afin d’obtenir la meilleur musicalité de votre nouveau matériel.

Qualité d’un câble audio et restitution sonore

Il faut d’abord s’assurer d’une restitution intégrale du spectre sonore. Sachez qu’un câble-enceinte ne transmet jamais le signal audio d’une manière parfaitement neutre. Dans le cas d’un câblage de basse qualité, le son peut être franchement altéré, avec une prédominance notable des fréquences graves, des aigus, ou l’altération de la dynamique du signal.

La restitution audio dépend également de la marque et les modèles de vos enceintes et électroniques. Pour s’accorder au mieux avec l’empreinte sonore d’un matériel, certaines marques ou modèle de câble-enceinte conviendront mieux que d’autres, pour optimiser l’expression sonore d’une enceinte, ou obtenir un résultat d’ensemble plus cohérent.

Tous les câbles d’enceintes sont réalisés avec du cuivre désoxygéné (OFC ou OCC), avec ou sans Argent ajouté (l’argent dans l’alliage permet de réduire la résistance et du coup le diamètre du câble). La texture des brins de cuivre impacte également le caractère de la restitution : son plus doux et rond avec des brins plus fins, nerveux avec un brin plus gros…

cable hifi

Au contact de l’air et de l’humidité les métaux s’oxydent, perdant de leur conductance ; un câble doit donc être parfaitement isolé. Une bonne isolation et un bon blindage permettent également au câble d’être protégé contre les champs magnétique extérieurs, et d’absorber les vibrations du champ électrique. Les différents matériaux employés (coton, lin, téflon, PVC, Kapton, etc) peuvent également influer sur la restitution du signal.

Pour toutes ces raisons, il est donc conseillé de constituer toute sa chaîne avec la même marque de câble pour obtenir une restitution uniforme.

Plus il est gros, moins le câble d’enceinte oppose de résistance au passage du courant, et meilleur est le résultat. Plus la longueur entre l’enceinte et l’électronique est importante, plus le câble doit être gros. Un câble en 2,5 mm² convient pour couvrir des longueurs jusqu’à 7 mètres, au delà il faut mieux employer du câble de 4 mm².

Abstenez-vous de couper vos câbles à la longueur voulue selon la distance de l’ampli par rapport à chaque enceinte : celle-ci recevrait de fait un signal différemment transformé… Prenez un câble de la même longueur pour toutes les enceintes, en prenant bien soin de ne jamais enrouler le surplus de câble, pour ne pas créer d’effet de bobinage.
Par ailleurs, respectez le sens ampli – enceinte qui est indiqué par le sens d’écriture de la marque sur le câble (la marque indique le sens ampli – enceintes). Respectez les branchements : le plus sur le plus, le moins sur le moins (rouge sur rouge, noir sur noir).

Il est généralement conseillé de réserver 10 à 15% de son investissement dans un nouvel équipement audio pour l’acquisition de câbles. Un matériel de qualité mérite un câblage à la hauteur de ses qualités audiophiles.

Le prix d’un câble-enceinte varie en fonction des matériaux employés pour la composition des brins et des gaines, ainsi que des technologies de conductance et d’isolation employés. Il est possible d’acquérir des câbles d’enceinte au mètre, ou bien dans le cas de câbles haut de gamme, montés avec les fiches intégrées.
cable audio

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)
Bien choisir son câble pour enceinte, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *