UHD ou 4K ?

Il y a eu les télés écrans plats LCD ou plasma. Puis, sont apparus les écrans full HD ; quasiment la norme aujourd’hui. Demain, il y aura les télés 4K ou ultra HD.Elles débarquent dans les rayons en cette fin d’année, mais leur prix est encore excessif et les équipements pour en profiter pleinement ne sont pas encore vraiment nés. Alors, à moins d’être un fondu de technologie ou d’avoir les moyens, est-il vraiment utile de se procurer une télé 4K ?

Que signifie UHD et 4k?

Le 19 octobre 2012, la Consumer Electronics Association (CEA) a officialisé l’appellation Ultra High Definition (Ultra HD) pour les téléviseurs proposant une définition de 3840 x 2160 pixels et par la même occasion aurait dû enterrer définitivement le terme « 4K » utilisé à tort par les constructeurs de téléviseurs1. Cependant cette recommandation n’a pas pu empêcher l’usage chaotique du terme 4K ne le renvoyant plus à sa résolution d’origine de 4096 pixels de large, exploitée presque exclusivement par le cinéma numérique à différents ratio; mais couvre désormais abusivement un vaste champ de résolutions équivalent plus ou moins quatre fois la résolution d’une image Full-HD. De même le terme UHD désigne aussi aujourd’hui des résolutions de l’ordre du 2K ou du 8K.
Source wikipedia.
uhd

Comparaison des format SD, HD, 4K (SHD) et 8K (UHD)

uhd 4k 8k

La résolution de la plupart des téléviseurs actuels de bonne qualité est de 1980×1020 pixels, soit du Full HD. Les téléviseurs Ultra HD, ou 4K, proposent quant à eux une résolution de 3840×2160 pixels, soit quatre fois le Full HD, ou 8,3 megapixels. Mais, à l’instar des premiers écrans plats il y a dix ans, le prix de ces bijoux de technologie est encore élevé.
Néanmoins, posséder une télé 4K, c’est avoir un appareil qui upscale (rééchantillonne) votre image. Cela veut dire qu’une image diffusée sur une chaîne HD, un DVD ou encore un Blu-ray, peut être mise à l’échelle de la Ultra HD.

Distance de visionnage: distance entre un spectateur et son écran UHD

distance uhd spectateur

Des expériences ont permit de déterminer que le système optique humain est incapable de discerner des détails s’ils sont écartés d’un angle de 1/60°. Cela veut dire qu’à une distance de 3 fois la hauteur d’image, il faudrait environ 900 lignes progressives pour satisfaire la résolution de l’œil. La résolution full HD ( 1920 pixels par 1080 lignes ) est diffusée par TNT et Satellite en entrelacée. L’entrelacé permet une reconfiguration de la bande passante disponible à la volée entre des images peu mobiles, dont la définition perçue sera alors proche des 1080 lignes théoriques, et du contenu plus agité, où sera plutôt privilégié une bonne analyse du mouvement au détriment de la définition, à laquelle l’œil est moins sensible dans ces conditions. La résolution d’un film sur Blu-ray est perçue par l’œil comme 1080 lignes de définitions.

Avec deux fois plus de résolution verticale, il faut donc être à moins de 1,7 fois la hauteur d’un écran 16/9è UHD pour satisfaire à la résolution perçue par notre oeil. Au-delà, le Full HD est largement suffisant. Petit calcul : pour un écran 16×9, la diagonale est de racine carrée de 16*16 + 9*9. Soit 18,35. Donc, pour un écran de diagonale 1, la hauteur sera de 9/18,35 = 0,49. En gros, la moitié de la diagonale. Donc, pour un écran 55 pouces, il faudrait en théorie être à 1,16 m de l’écran, ce qui est… très près. Si on est à 2,5 mètres de l’écran cela donnerait une diagonale minimale pour l’écran de 118 pouces, ce qui est énorme.

En pratique, on apprécie bien une image 4K sur un 65 pouces à 2 à 3 mètres. Rappelons ici que la distance de visionnage moyenne d’un écran Full HD en Europe est de 3m et il y a peu de chance que cela soit modifié avec des écrans UHD surtout que leur grande taille de diagonale auxquels ils sont réservés va permettre une immersion du spectateur plus importante. Il faut aussi tenir compte du fonctionnement, encore mal compris, du cerveau, qui est capable d’interpoler la qualité d’une image vue sous plusieurs angles. Quand on regarde une TV, la tête bouge ! Donc, le cerveau enregistre plus d’informations sur l’image que sur une seule vue limitée par le nombre de cônes et bâtonnets que nous avons sur notre rétine. Bref, tout cela est compliqué et nécessite beaucoup d’expérimentation ! Mais les expériences montrent qu’il faut au moins une diagonale de 65 voire 74 pouces pour profiter de l’UHD. Quand on sait que la diagonale moyenne des TV vendues en France en 2012 était de 33 pouces (elle augmente d’un peu plus d’un pouce par an; elle était de 38 pouces aux USA et 39 pouces en Chine), on voit le chemin qu’il reste à parcourir.
angle visionage uhd
Source: forum.hardware

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 4 votes)
UHD ou 4K ?, 5.0 out of 5 based on 5 ratings

3 pensées sur “UHD ou 4K ?

  • 3 janvier 2014 à 12 h 55 min
    Permalink

    Pour une fois, c’est clair, c’est du beau boulot (oui vous avez bien lu), un vrai plaisir à lire, ça n’a rien à voir avec les autres article sur le net !

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
    • 8 janvier 2014 à 14 h 09 min
      Permalink

      Merci audiophile pour votre commentaire.

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
      Répondre
  • Ping :tv uhd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *