Comment bien brancher les cables de ses enceintes hifi?

Quels câbles d’enceintes choisir, pourquoi bi-câbler ses enceintes ou passer à la bi-amplification ? comment connecter deux paires d’enceintes supplémentaires à un amplificateur ? voici notre guide pour bien comprendre et réaliser sereinement tous vos raccordements Hi-Fi ou home-cinéma.

Comment bien choisir son câble d’enceintes ?

Souvent négligé lors de l’acquisition d’un matériel Hifi ou home cinéma (amplis, lecteurs, enceintes ou systèmes multicanaux), le câble d’enceintes est pourtant un élément important dont la qualité impacte les performances de votre installation. Un câble d’enceintes de mauvaise qualité peut dégrader fortement les performances sonores d’une instalation Hi-Fi ou home-cinéma, même modeste. Il y a donc un budget minimum à investir pour avoir de bons résultats. Pour passer au-dessus du minimum, il nous paraît raisonnable d’investir entre 10 et 15 % du budget du système. Dans tous les cas, il faudra réserver les câbles très haut de gamme (DCSk, NorStone, QED, Real Cable, etc.) aux installations les plus soignées. C’est un investissement totalement inutile si les enceintes sont mal placées, dans une pièce à l’acoustique très approximative. Par contre, quand le système est bien installé, un câble haut de gamme peut faire la différence. Découvrez notre guide pour bien pllacer vos enceintes hi-fi !

Câble d’enceintes DCSk

 

Par exemple, nous conseillons d’équiper les enceintes Bibliothèque Boston Acoustics VS260 avec le câble Real Cable BM400T. L’alliage cuivre argent qui compose ce câble favorise l’expression des fréquences bas-médium. Le BM400T renforce les harmoniques et donne plus de clarté aux aigus restitués par la VS260, une enceinte qui sans cela s’exprimerait avec plus d’étroitesse et de froideur.

Le mono câblage

Un fonctionnement au plus près de la mise au point du constructeur avec pour point critique une recherche minutieuse du câble large bande le mieux adapté.
Un autre inconvénient majeur, depuis que les constructeurs ont opté commercialement pour le bi-câblage en scindant les filtres en deux, il est très difficile de trouver le bon réglage entre les pistes de masse divisées et les multiples connecteurs, sans parler des straps.
Le câblage d’une enceinte nécessite quelques précautions afin de donner les meilleurs résultats possibles. Tout d’abord il est nécessaire de choisir un câble adapté aux enceintes, car même si n’importe quel câble transmettra les signaux électriques de l’amplificateur, ceux-ci arriveront plus ou moins déformés. Une erreur serait par exemple d’utiliser du câble de 1,5 mm² de section sur une longueur de 5 m pour alimenter de grandes enceintes colonnes 3 voies. Le son serait étriqué, le grave anémique et l’aigu probablement brouillon. Dans ce cas, un câble de 2,5 mm² voire de 4 mm² est bien plus adapté. La nature du cuivre utilisé est également importante : plus il est pur et meilleure sera la réponse dans les hautes fréquences. Un cuivre plaqué argent donne souvent de très bon résultats dans l’aigu.

Le mono-câblage des enceintes

schema mono cablage

Ensuite, la façon de connecter le câble au bornier est importante. Si vous utilisez le câble nu, il est nécessaire de le torsader avec le pouce et l’index et de le serrer correctement. Repérez s’il existe sur la gaine du câble un sens de connexion : cela est fréquent sur les modèles de coeur et haut de gamme où l’on trouve de petites flèches sur la section du câble amenant le signal (+). Enfin, n’enroulez surtout pas un câble trop long pour le ranger car le câble pourrait alors se comporter comme un self, un composant électronique dont le rôle dans les enceintes est de supprimer certaines fréquences par la concentration du signal dans ses spires. Pour faire simple : disposez un câble un peu long sous forme de longs lacets.

Le bi-câblage

Le bi-câblage est une technique qui consiste à doubler le nombre de câbles connectés aux enceintes.Aujourd’hui, la plupart des constructeurs fournissent leurs enceintes avec un double bornier d’entrée pour une liaison en bi-câblage.
L’esprit est d’alimenter séparément les graves et les aigus d’une même enceinte par deux câbles différents au départ du même ampli. Pour cela le filtre de l’enceinte est scindé en deux et chaque partie ne comporte que les cellules de filtrage qui lui sont propres.

schema bi cablage

Dans cette configuration de bi-câblage, les deux parties de l’enceinte sont alimentées par deux câbles au départ du même amplificateur.

Pour bien comprendre le mythe du bi-cablage:

Le bi-câblage des enceintes

Ceci est possible à la fois avec les enceintes à borniers simples et à borniers doubles. Il en résulte le plus souvent une aération supérieure de l’écoute ainsi qu’un niveau de grave accru. Le bi-câblage avec une paire d’enceintes équipées de doubles borniers permet d’utiliser des paires de câbles aux propriétés différentes. Par exemple une forte section (4 mm² et plus) pour le ou les haut-parleurs de grave, et un câble plus fin, avec un cuivre plus pur, éventuellement plaqué argent, pour favoriser les fréquences aiguës.

  • Bi-câblage avec borniers A et B

Le bi-câblage est facilité par les amplificateurs disposant de borniers d’enceintes A et B. Dans ce cas, on peut se servir du second jeu de borniers pour connecter le deuxième jeu de câbles.

La bi-amplification

La bi-amplification, comme son nom le suggère, prévoit l’alimentation d’une paire d’enceintes par deux amplificateurs au lieu d’un seul. En pratique, chaque enceinte est alimentée par deux amplificateurs. Aussi, il convient que l’enceinte dispose de deux paires de borniers, l’une étant connectée au filtre passif de la section du ou des haut-parleurs de grave, et l’autre étant connecté au filtre passif de la section des haut-parleurs de médium et d’aigu. Les filtres d’une enceinte compatible avec la bi-amplification sont donc séparés et nécessitent la mise en oeuvre d’un pont externe entre les 2 paires de borniers. La plupart du temps, ce pont est livré avec les enceintes et se présente sous la forme d’un strap métallique, qu’il convient d’ôter pour pouvoir bi-amplifier les enceintes.

  • Câblage pour la bi-amplification

La bi-amplification permet de combiner des électroniques de différents types : un amplificateur à transistors pour le registre grave et un amplificateur à tubes pour le registre aigu, par exemple.

Brancher une paire d’enceintes supplémentaire

Connecter une paire d’enceintes supplémentaires à son amplificateur stéréo est parfaitement possible, même lorsque celui-ci ne dispose pas d’un second jeu de borniers (B). Toutefois, il convient de choisir le bon schéma de connexion, afin d’offrir à l’amplificateur une impédance appropriée. Trop faible, elle provoquera immanquablement un échauffement des circuits et, à niveau élevé et soutenu, une mise en protection.

Branchement d’enceintes en série

La connexion en série permet d’additionner les impédances de deux enceintes. Deux enceintes avec une impédance nominale de 4 Ohms connectées en série présenteront une impédance nominale de 8 Ohms. En pratique, le bornier + de l’amplificateur doit être connecté au bornier + de la première enceinte, alors que le bornier – de l’amplificateur doit être connecté au bornier – de la seconde enceinte. Les borniers + et – libres des enceintes 1 et 2 doivent être connectés l’un à l’autre. La même opération est à reproduire pour la seconde paire d’enceintes. Lorsque les enceintes sont équipées de borniers doubles pour la bi-amplification, il est nécessaire de relier les pôles de chaque bornier entre eux.

La connexion d’enceintes en parallèle

Une variante consiste à appairer les enceintes en les connectant en parallèle plutôt qu’en série. L’impédance de chaque paire d’enceintes est alors égale à la moitié de l’impédance de chacune. Par exemple, deux enceintes dont l’impédance nominale est de 8 Ohms connectées en parallèle offrent une impédance de 4 Ohms. Le branchement en parallèle convient uniquement aux amplificateurs prévus pour alimenter des enceintes de faible impédance. Ce point est à vérifier au dos de l’amplificateur ou sur le manuel. Lorsque l’amplificateur peut alimenter des enceintes de faible impédance – 4 Ohms par exemple – le branchement en parallèle des enceintes de bonne impédance – 8 Ohms par exemple – peut être envisagé. Dans cette configuration, les enceintes appairées connectées en parallèle voient leur impédance nominale divisée par deux. Lorsque l’impédance des enceintes que l’on souhaite appairer est élevée – 8 Ohms par exemple – mieux vaut éviter le branchement en série qui s’il protège l’amplificateur, réduira le rendement de la paire d’enceintes.

Utilisez une fiche banane ou une fourche :

En conclusion, avec le temps, les borniers à vis des amplificateurs hi-fi et des amplificateurs home-cinéma comme ceux des enceintes compactes et des enceintes colonne peuvent se desserrer et le contact avec le câble dénudé n’est plus aussi franc. Pour éviter cela, les fiches bananes et les fourches constituent une solution idéale.

Nakamichi Lot de 12 fiches bananes

Les fiches bananes ou fourches assurent un contact optimal entre le câble et les borniers et facilitent la connexion et la déconnexion des câbles d’enceintes. C’est un moyen simple de sécuriser vos connexions mais aussi une solution très pratique pour connecter/déconnecter rapidement différentes paires d’enceintes sur le même amplificateur.

Fourches Poppstar 20x

la dernière mise à jour : 30 décembre 2017

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.1/5 (7 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 5 votes)
Comment bien brancher les cables de ses enceintes hifi?, 3.1 out of 5 based on 7 ratings

7 pensées sur “Comment bien brancher les cables de ses enceintes hifi?

  • Ping :Damien

  • 29 octobre 2014 à 22 h 47 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je vous remercie pour ce guide conseil. J’ai une question:
    Pourquoi il est conseillé de constituer toute son installation hifi avec la même marque de câble ?

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
  • 4 novembre 2014 à 12 h 55 min
    Permalink

    Je me permet d’ajouter une remarque importante pour le branchement des cables d’enceintes. Il faut respectez le sens ampli – enceinte qui est indiqué par le sens d’écriture de la marque sur le câble (la marque indique le sens ampli – enceintes). Respectez les branchements : le plus sur le plus, le moins sur le moins (rouge sur rouge, noir sur noir).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
  • 4 novembre 2014 à 12 h 57 min
    Permalink

    Il est biensur possible de realiser des branchements en serie/parallele ou en parallele/serie avec un nombre differents d’enceintes que ceux qui sont exposes ici.
    Il est meme possible que chacune des enceintes ait une impedance differente de l’impedance minimum accepte par un des deux canaux de l’ampli, mais la condition totalement incontournable etant que l’impedance totale que represente ce nombre d’enceinte, soit toujours superieure (pas plus de 2 fois superieur cependant, sinon ce n’est pas interessant) ou egal a l’impedance minimum acceptee par un des deux canaux de l’ampli.

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
  • 13 septembre 2016 à 6 h 38 min
    Permalink

    Abstenez-vous de couper vos câbles à la longueur voulue selon la distance de l’ampli par rapport à chaque enceinte : celle-ci recevrait de fait un signal différemment transformé… Prenez un câble de la même longueur pour toutes les enceintes, en prenant bien soin de ne jamais enrouler le surplus de câble, pour ne pas créer d’effet de bobinage.
    Par ailleurs, respectez le sens ampli – enceinte qui est indiqué par le sens d’écriture de la marque sur le câble (la marque indique le sens ampli – enceintes). Respectez les branchements : le plus sur le plus, le moins sur le moins (rouge sur rouge, noir sur noir).

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
  • 27 décembre 2016 à 23 h 52 min
    Permalink

    La nouvelle XRumer 16.0 – revolution dans la promotion en ligne:
    l’intelligence artificielle vous aidera a attirer des clients de maniere efficace,
    comme jamais auparavant!

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
  • 22 février 2018 à 14 h 35 min
    Permalink

    Bonjour,
    mon pré-ampli (pré-out) et mon amplificateur de puissance sont connectés en RCA (unbalanced) et non en XLR (balanced).
    Existe-t-il un sens dans le branchement du câble en RCA?
    Le son est-il modifié suivant le sens de la connection et pourquoi?
    Auquel cas, comment détecter ce défaut à l’écoute?

    Je vous remercie par avance pour votre expertise et pour votre réponse!

    Bien cordialement!

    Alain

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *